Les cyber attaques sont en hausse suite au télétravail

employé en home office

Le développement des technologies de l’information et de la communication a favorisé l’essor de nouveaux outils de travail en entreprise. Avec les nouveaux enjeux sanitaires, il est de plus en plus répandu de recourir au télétravail comme alternative au mode de travail local. Cette nouvelle organisation du monde du travail n’est pas sans impact sur la productivité des sociétés. Elle a surtout occasionné une multiplication des cas de cyber attaque.

Cyber attaque et concurrence entre les entreprises

Une société est une entité économique qui met en rapport des travailleurs et des ressources logistiques dans le but d’engager la rentabilité des facteurs de production. Avec le développement des outils numériques, la plupart des taches incluent une infrastructure numérique. De ce fait, la gestion de système informatique est consubstantielle aux nouvelles entités économiques contemporaines. Outre l’obligation d’avoir un site internet, certaines compagnies exploitent même les outils numériques pour relier leurs travailleurs en réseau ou favoriser le travail en équipe sur des projets divers.

En réalité, sur le marché, la concurrence entre les sociétés est très vive et elle l’est davantage, car le marché se complexifie et se raréfie. En conséquence, il n’est pas rare que des entreprises investissent dans la cyber attaque comme outil de concurrence et pour un meilleur positionnement sur le marché.

Cyber attaque et télétravail

Techniquement, le télétravail est une modalité de travail favorable pour la profusion des cas de cyberattaque. Dans ce mode de travail délocalisé, la plupart des entreprises optent pour des logiciels de travail à distance. Le cas échéant, la gestion de système informatique n’est plus totalement maitrisée. Tout travailleur à distance peut accéder à son espace de travail depuis un poste de travail personnel peu sécurisé. De même, les réseaux de connexion auxquels il souscrit peuvent ne pas offrir toutes les garanties de sécurité requises dans la mesure où il peut s’agir de réseaux publics. En outre, l’accès aux données de la société hors de l’infrastructure protégée de l’entité est un facteur de risque de cyber attaque. Si au sein de l’entreprise les risques d’attaque étaient déjà importants, il est encore plus lorsque le travailleur accède aux données depuis un bureau distant. Les pirates sont conscients de cette faille et n’hésiteront pas à en profiter.

Par ailleurs, les travailleurs à distance ne sont pas toujours suffisamment avertis des règles de sécurité requises afin de protéger leurs données de connexion. Ils peuvent adopter des comportements à risque comme l’accès à des sites peu sécurisés. Dès lors, ils peuvent y être victimes d’hameçonnage. Par exemple, pour un travailleur occupant un poste stratégique dans une compagnie, l’accès aux données peut compromettre toute la chaine des valeurs et les données de la firme. La cyber attaque peut surtout vous faire perdre vos actifs sur le marché et votre positionnement.

Se protéger dans l’absolu

Face aux risques, il est indispensable de se protéger. Dans l’idéal, il est préférable de recourir à l’infogérance contre les cas de cyber attaque afin de protéger vos données dans le cloud et sur vos serveurs. Recourir à un prestataire d’infogérance permet de profiter d’une protection à triple volet d’interventions. Prioritairement, la sensibilisation et la formation de votre personnel sur les règles de sécurité en environnement de travail délocalisé est une étape de base. Ensuite, vous pouvez obtenir le déploiement d’un système sécurisé de gestion des collaborateurs tout en profitant d’une gestion de système informatique à temps plein.

Comment utiliser une plateforme SaaS pour faire des économies ?
La blockchain sera notre axe stratégique cette année